Si Booking et TripAdvisor ont globalement réussi à faire le ménage, les commentaires bidon sont encore légion sur Google.

Lire l’article ici.